JEM Mag / Tendance design /

Design scandinave : la fabuleuse histoire d’un style venu du Nord

Minimaliste et naturaliste, le style scandinave est tendance. Comment expliquer l’engouement qu’il suscite en France et dans le monde ? Et quelles sont les caractéristiques de ce fameux design scandinave ? JEM design décrypte un phénomène qui n’a rien d’un effet de mode.

Design scandinave : la fabuleuse histoire d’un style venu du Nord

Lors des expositions universelles de Paris en 1900 et 1925, les Français découvrent le design scandinave, mélange de style gustavien, de romantisme national et de fonctionnalisme.

Bien que déjà foisonnant, ce style scandinave est alors loin de faire l’unanimité en France où les gardiens du temple des arts décoratifs lui reprochent son manque d’opulence et une trop grande simplicité de savoir-faire.

Pourtant, à partir des années 1950, le style scandinave va parvenir à s’imposer. Sous l’impulsion de créations emblématiques de grands noms tel Arne Jacobsen (photo), Bruno Mathsson (dont le prix éponyme est aujourd’hui le plus prestigieux du design suédois) ou Alvar Aalto. 

Arne-Jacobsen-design-scandinave

Mais aussi grâce à quelques grands moments cathodiques, par exemple avec les Round Chairs signées Hans Wegner sur lesquelles prennent place les candidats Kennedy et Nixon lors du premier débat présidentiel télévisé aux Etats-Unis en 1960.

Le designer scandinave est un artisan

Si design opulent ou épuré sont, après tout, une histoire de goût, le premier reproche concernant la simplicité technique du style scandinave est en revanche une criante contre-vérité.

Car le design scandinave est bien le fruit d’un savoir-faire unique.
Un savoir-faire artisanal. A l’opposé, peut-être, d’une certaine condescendance en France vis-à-vis du travail manuel, le « fait main » a toujours bénéficié d’un grand respect en Suède et dans les autres pays nordiques.

Tout du moins, dans l’hexagone, conception et réalisation du design sont souvent dissociées. Alors que dans les pays nordiques, le designer ne fait pas appel à un praticien. Il a exercé sa main et étudié la menuiserie ou une autre matière avant de suivre son cursus de design. Ainsi, l’idée du designer scandinave murit directement dans l’atelier, outils à la main.

Design scandinave : fonctionnel sinon rien

Autre caractéristique notable du design scandinave, son fonctionnalisme. S’il est un design qui a le sens de l’étymologie, c’est bien le nordique. Un design « à dessein », conçu pour le quotidien de la vie familiale.

De Copenhague à Helsinki, d’Oslo à Stockholm, on dîne autour de la table, on y fait les devoirs et on y joue ensemble. Largeur du plan, modularité… la praticité prime.

Sont ainsi systématiquement exclus les matériaux précieux ou étoffes fragiles qui n’auraient que le beau à offrir. C’est en ce sens qu’il faut entendre que le style scandinave est « épuré ». Il est épuré de tout ce qui ne sert pas.

Ce principe fonctionnel se retrouve dans chaque aspect. Ainsi le bois, respecté au naturel, est pour autant traité pour résister aux tâches et intempéries.

Un design écologique par nature

Parfois jugé aujourd’hui comme élitiste, le design scandinave est en fait, historiquement, un style d’appoint. Pour s’approvisionner en matières premières, les designers scandinaves – suédois notamment – sont allés au moins cher, c’est-à-dire dans la forêt proche.

Se faisant et sans le savoir, ils ont créé un style écolo par nature, bien avant que les notions de circuit court ou même de développement durable soient en vogue.

Car le style scandinave respecte à la lettre les 4 points cardinaux d’un design durable :

  • contrôle sur l’origine du matériau
  • maîtrise du transport
  • utilisation de matériaux recyclables
  • conception de pièces faites pour durer et être transmises

Il faut dire que dans toute la Scandinavie, on vit dans la nature, à son contact parfois abrupt. Celle-ci se retrouve dans la maison, dans les formes organiques du mobilier, les bois clairs et naturels, les couleurs saisonnières : jaune soleil, vert herbe tendre, etc.

Et dans les jeux de lumière… Sans doute mieux que tout autre, le designer scandinave sait capter, propager ou imiter la lumière, elle qui se fait rare voire inexistante en certains temps et espaces de l’Europe du Nord. Cette relation à la lumière explique de nombreux choix de décoration nordique, comme les transparences, la clarté des tons, l’absence de rideaux ou la place des bougies.

Création entre modernité et tradition

Pour Kaare Klint, grand pionnier du design danois, « l’importance de la tradition constitue la base de tout renouvellement. » Une maxime qu’a fait sienne la nouvelle génération de designers scandinaves.

A Copenhague, haut-lieu de la création contemporaine, un renouveau bouscule les anciens schémas depuis 2010… mais sans jamais trahir les préceptes hérités de la fabuleuse histoire du design scandinave : modernisme, fonctionnalisme, artisanat.

Dans une simplicité toute apparente, ces jeunes créateurs de talent « réinventent le design d’hier » et revisitent une source d’inspiration inépuisable.

Chez les éditeurs scandinaves – ils sont plus de 800 rien qu’en Suède –, il n’est d’ailleurs pas rare de croiser un « chargé de transmission » qui sensibilise les nouveaux venus et leur raconte, à la manière des grandes épopées, qu’un designer nordique est un designer qui sait toujours d’où il vient pour poursuivre son chemin.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

  • Cécilie Manz : la réussite du design à la danoise.
  • 23 mars 2018

    Cécilie Manz : la réussite du design à la danoise.

    Première designer nordique à obtenir le prix « Maison & Objet », (...)

    En savoir plus »
  • Hygge, Lagom : quand l’art de vivre scandinave nous inspire
  • 25 novembre 2017

    Hygge, Lagom : quand l’art de vivre scandinave nous inspire

    Depuis que l’ONU a déclaré les Danois citoyens les plus (...)

    En savoir plus »
  • Scab design : 60 ans d’une saga italienne
  • 16 août 2017

    Scab design : 60 ans d’une saga italienne

    C’est sur des chaises de cette prestigieuse maison italienne que (...)

    En savoir plus »